mardi 24 mars 2009

6 Nations - XV de France

Alors c'est fini pour cette année, le grand Tournoi.
Le XV de France ... beaucoup de regrets, surtout contre l'Irlande.
Quelques côtés positifs : les avants ont fait un bon tournoi (hormis contre l'Angleterre mais là, c'était Waterloo de toute façon); on a vu Bastareau à l'oeuvre et Chabal très bon en deuxième ligne (mieux qu'en troisième ligne d'ailleurs); on a aussi vu le renouveau d'Harinordoquy; on a apprécié Barcella et on aurait aimé voir un peu plus Domingo.
Côté négatif : la charnière, une cagade monumentale. On aurait peut-être dû garder Poitrenaud en 15 ou y mettre Traille plus tôt. Médard était OK sur les ailes mais pas en arrière. Heymans et Médard ... Bof .... les ailiers sont à revoir. Et la charnière alors ? ah oui .... l'opus de Trindhuc ....

Enfin les Irlandais ont gagné - c'est bien .... je l'avais d'ailleurs écrit (voir post du 8 février).

mardi 17 mars 2009

6 Nations - XV de France

On va pas s'étendre sur la branlée infligée aux Bleus par les Anglais ... Mais la charnière de génie doit être reconduite pour le match contre l'Italie... ben, ça va faire avancer le schmilblik, cette histoire.

Donc outre le problème de charnière, moi je dis qu'il y avait dimanche un gros gros problème de défense ... à plusieurs reprises il n'y avait plus que le 9 pour défendre à 5 mètres de la ligne contre un troisième ligne anglais ... enfin Parra contre Croft, y a pas photo ....

Le côté positif ? Les Anglais sont de retour ... c'est con pour nous mais pour le rugby, c'est mieux.

mercredi 11 mars 2009

6 Nations - XV de France

Bon, la compo du XV de France a été annoncé .... moi, je pense que le problème de la charnière n'a pas encore été résolu. Pourquoi pas mettre Traille en 10 ? il est expérimenté et saura diriger le jeu contre les Anglais. Traille en centre, c'est pas la peine ; le couple Bastareau-Jauzion marche très bien et c'est un duo solide. Vraiment, la question du 9-10 me chagrine. Pour ce qui est des avants, c'est du solide aussi.
On verra bien ce weekend.

mardi 10 mars 2009

TOP 14 - O Toulouse ... comme disait l'autre

Alors, que se passe-t-il dans la ville rose ? et au ST ? Match contre Montauban la semaine dernière ... loin d'être satisfaisant. Une petite victoire certes et une défense montalbanaise très hermétique mais bon, c'était loin d'être un match référence.
Et puis ce weekend ... la rouste par des catalans qui étaient en forme mais qui ont aussi gâché des occasions énormes. Et pourtant Toulouse n'avait pas aligné une équipe de branques.
Analyse : DuToit plutôt inéfficace, voire inutile; les jeunes ont bien essayé mais c'est pas leur faute à eux; et les autres ? A se demander s'ils voulaient perdre ... et là, ils ont réussi.
En revanche, le match Clermont-Biarritz, un régal. Les Basques sont de retour et ça fait plaisir. On attendait le même niveau de jeu des Toulousains.

jeudi 5 mars 2009

6 Nations - XV de France

Qu'en est-il donc de notre XV ? J'ai pas lu les journaux sportifs cette semaine; j'ai simplement regardé Les Spécialistes Rugby ... mon opinion, humble, bien sûr .... le match contre les Gallois c'était un match d'avants, comme un peu celui contre les Ecossais. Les Bleus ont gagné, comme contre les Ecossais. Alors la différence, elle est où? La différence, c'est l'adversaire. On a eu du mal contre les Ecossais, on devait perdre contre les Gallois. Mais en fait, on a eu du mal contre les deux équipes, et on les a battues ... grace au phénoménal travail des avants. Encore une fois Harinordoquy et Dussautoir ont été impériaux. On a réussi à enrailler l'attaque galloise, comme on l'avait fait pour les Ecossais. Mais les Ecossais - on pensait à tord - sont moins bons. Ben non, les Ecossais ne sont pas aussi mauvais que ça.
Résultat des courses, on gagne grace aux avants (chapeau aussi aux deux centres) - le gros problème, c'est la charnière. Baby a été lamentable ; Trinhduc pas beaucoup mieux. Faut vraiment trouvé un 10 de métier, sinon on va encore laissé la victoire reposer sur les épaules des avants.

dimanche 1 mars 2009

6 Nations - XV de France

Comme le disent nos amis anglosaxons, 'la preuve est dans le pudding'. Les Bleus ont gagne ... Dieu est donc français.
Maintenant, au moins, on est fixé.